[Initiation] Alpinisme – Arolla

P8311009 P8310978 P8310977 P8310974 P8310969 P8310960 P8310955 P8310947 P8300921 P8300901 P8300896Salut les alpi-grimpeurs J

6 veinards du club (2 filles/4 gars) se sont initiés à l’alpinisme cet été, encadrés par un guide de haute-montagne… voici leur histoire :

Initialement prévu fin juin mais annulé pour cause de météo, le départ a finalement été fixé le samedi 30 août à 6h, à la douane de Saint-louis.

Après quelques péripéties (retards, constat (sorry Julien), mauvaise route et bouchons..) arrivée à Arolla dans le Valais Suisse à 11h40… no comment !

Météo parfaite, site grandiose, on s’équipe avec le sourire et on débute la montée vers le refuge, notre guide Patrice Flesch ouvre la marche. 1200m de dénivelé par des sentiers de rando bien rocailleux, pour finir avec les crampons, piolets et cordes à travers la neige, l’initiation nous plonge dans l’effort, nous découvrons que randonner avec des « grosses » c-à-d des chaussures d’alpi n’est pas si facile, le sac à dos de 10kg et 3kg de corde n’arrangent rien, cependant la bonne humeur nous anime et nous atteignons le refuge « Cabane Bertol » juste à temps pour nous mettre à table. Il est quasiment 19h.

Le repas et la soirée à 3311m d’altitude se déroulent très agréablement… soupe, lasagne et gâteau au chocolat sont au menu, et la bière d’altitude est la meilleure c’est bien connu 😉
Petit briefing sur la journée passée et le programme du lendemain, à savoir gravir un sommet à proximité, la Tête Blanche 3710m.

Il est 22h, un p’tit tour sur la plateforme à l’extérieur du refuge, la nuit est tombée, la vue à 360° sur les monts alentours est magique, mille milliards d’étoiles dans le ciel, un petit mais très lumineux croissant de lune nous salue avec en prime une étoile filante, moi j’ai fait un vœux ;)… puis c’est direction le dortoir, on découvre là un immense lit superposé de 8 places dessus et 8 places dessous, nous nous y installons et rapidement les ronflements commencent, enfin pour ceux qui ont la chance de fermer l’œil, ce ne sera pas le cas pour tous…

Réveil à 5h (difficile ?), p’tit déj’ à 5h30, on prépare nos affaires et on se dirige vers les échelles, direction le glacier, il est 7h… on s’encorde, la nuit a été fraîche mais le ciel est clément, les conditions sont réunies, les nuages sont dans la vallée…la découverte de la marche sur glacier et neige peut débuter… on commence par descendre, et en suivant la courbe de la montagne, ça remonte doucement, puis plus franchement, Patrice décide de changer les plans, le groupe a pris du retard et le timing n’est pas top pour tenter le sommet, après concertation le groupe s’adapte et décide de se contenter d’une école de glace et neige sur le glacier et les crêtes toutes proches.

On se déplace en 2 cordées de 3, l’un d’entre nous est resté au refuge. Il faut planter les crampons, tirer sur le piolet, tout y est ! Nous voilà ALPINISTES… on s’prend à rêver, on atteint 3333m, la vue est indescriptible, la haute montagne ne nous est plus inaccessible, le silence s’installe, chacun profite…. Puis c’est le retour vers le refuge puis le bas de la vallée. Les paysages sont gravés dans nos mémoires, plusieurs heures de descentes sont nécessaires, le groupe s’étale et se rejoint régulièrement. Nous voilà de retour au parking, dimanche 15h30, fatigués mais heureux J

Merci ALPI360 !!!!!

Vivement le prochain sommet, le prochain glacier…

Fabrice

 

Aller à la barre d’outils